Informations et conseils sur la vulnérabilité des personnes adultes, avec ou sans mesure de protection juridique

Dans votre entourage, vous pouvez être confronté à la situation d'un parent ou d'un proche fragilisé par le vieillissement, la maladie ou le handicap (psychique, physique ou intellectuel). Vous pouvez également rencontrer cette situation en tant que tiers (à titre professionnel ou non).

La vulnérabilité de la personne adulte peut aller jusqu'à son incapacité à faire valoir ses intérêts. La simple gestion du quotidien peut poser des difficultés, tout comme la protection de ses biens et de sa personne. Sans compter la possibilité que des tiers mal intentionnés abusent de son état de faiblesse. Vous pouvez également vous interroger sur les précautions à prendre si vous devenez vous-même une personne vulnérable.

En savoir plus

Focus sur ...

Fiche conseil
Le droit à l'assurance maladie et l'adhésion à une mutuelle complémentaire vont souvent de soi. Pourtant, en cas de problème d'affiliation ou d'absence de mutuelle, des frais très importants peuvent être réclamés à la personne majeure protégée si les dispositions nécessaires n'ont pas été prises : soit en la conseillant, en curatelle, soit en la représentant, en tutelle (par exemple, pour le règlement de frais chirurgicaux ou de forfait journalier en cas d'hospitalisation).  La vigilance s'impose donc sur ce point. Il faut savoir que si une personne majeure protégée dispose de revenus limités, des aides peuvent être sollicitées afin de participer au règlement des cotisations de sa mutuelle complémentaire (dans le...
Fiche questionnement
Quand une mesure de protection juridique (sauvegarde de justice, curatelle ou tutelle) semble devenir nécessaire pour votre parent, votre proche, ou pour la personne suivie par un professionnel, la difficulté va être de lui en parler (sauf si l'altération de ses facultés ne permet pas ou plus d'échanger avec elle). Chaque contexte est différent et nous en évoquons les différents scénarios possibles dans cette page (à savoir, de l'absence de conscience de la personne à son opposition ferme à être placée sous protection juridique). Quelque soit la situation, et si l'adulte vulnérable peut échanger avec vous, ne le "braquez" pas et prenez le temps d'en parler avec lui (ou avec elle). Une mesure de tutelle, de curatelle ou de...
Fiche questionnement
Le mandat de protection future vous permet de désigner à l'avance la (ou les) personne(s) que vous souhaitez voir chargée(s) de veiller sur vous et sur votre patrimoine, le jour où vous ne serez plus en état de le faire seul, en raison d l'altération de vos facultés. Toute personne majeure, y compris si elle est sous curatelle (avec l'assistance de son curateur), peut établir un mandat de protection future. Cette démarche n’est cependant pas possible pour les personnes sous tutelle ou celles bénéficiant d'une habilitation familiale (en représentation) ou d'une habilitation entre époux. Son avantage est l'anticipation, c'est à dire que vous prévoyez les modalités de votre protection et son contenu avant...