Vous êtes le proche d'un adulte vulnérable

 

Le vieillissement, le handicap ou la maladie d’un membre de votre famille, d’un de vos proches ou d'un tiers vous interrogent sur ses difficultés grandissantes à faire face à son quotidien, à gérer son argent ainsi que sa situation administrative et patrimoniale.

Par exemple, la simple question des courses, l’entretien du logement, l’hygiène, l’ouverture et le traitement du courrier, le règlement des factures… posent de plus en plus de problème.

L’attitude de la personne peut également la mettre en danger, soit pour sa propre personne, soit pour ses biens.

Sa fragilisation l’expose, également, à des tiers qui seraient tenté d’abuser de sa situation.

En un mot, votre parent, votre proche ou le tiers (pour lequel vous intervenez, par exemple, à titre professionnel) est devenu un adulte vulnérable.

 

A partir de ce constat, deux questions essentielles se posent :

  • diagnostiquer les difficultés
  • trouver les moyens pratiques d’y remédier

En sachant que la vulnérabilité de votre parent, de votre proche ou de la personne en tant que tiers, peut aller d’une simple fragilisation de son état à son incapacité à réaliser des démarches simples.

Cette première partie du site adultes-vulnerables.fr a pour objectif de vous éclairer, voire, de vous donner des conseils sur ces deux questions (en sachant que chaque situation reste particulière) :

 

Notre définition de la vulnérabilité d’un adulte :

La vulnérabilité d'un adulte peut prendre différentes formes et son importance varie selon les situations.

On peut considérer qu'une personne adulte devient vulnérable à partir du moment où elle n'est plus en capacité de faire face, seule et de façon autonome, à la gestion de ses intérêts.

De ce fait, elle peut s'exposer à des risques divers, de par son propre comportement, ou de l'attitude de personnes mal-intentionnées. Ces risques peuvent toucher à son intégrité physique, matérielle ou psychologique.

Un adulte vulnérable est, le plus souvent, une personne fragilisée par les troubles du vieillissement, le handicap, la maladie, les conduites addictives, voire par la précarité sociale (ces difficultés pouvant se cumuler).

Cette fragilisation peut évoluer favorablement (en fonction des aides apportées), mais elle peut conduire, progressivement, à ce que la personne ne soit plus dans la capacité de réaliser, seule, la moindre démarche.

La vulnérabilité est donc un processus évolutif (sauf si l'incapacité est déjà identifiée à la naissance, en raison d'un handicap, ou si elle est subite, par exemple, à la suite d'un accident).

 

Important : nos conseils ne sont que des avis et non des conseils juridiques.

La singularité de chaque situation doit être prise en compte dans la particularité d'un contexte qui demeure toujours spécifique (situation personnelle, familiale, sociale, patrimoniale et juridique de l'adulte vulnérable). 

- Page vérifiée le 29 mai 2019 -

Nos pages internes sur la vulnérabilité des personnes adultes

L'équipe Adultes-Vulnerables.fr travaille régulièrement à la rédaction et à la mise à jour des contenus. Si vous estimez que le site vous est utile et que vous souhaitez contribuer à son développement n'hésitez pas à faire un don pour un montant de votre choix.

Faire un don

En faisant un don, même pour le prix d'un café, vous encouragez les membres de l'équipe. Merci !